école-sarabureddo

Une école où cohabitent vampires et humains. Une directrice un peu folle, qui croit que les vampires peuvent s'entendre avec les humains. Bienvenu(e)s dans cette pension où tout les dangers rodent!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrivée fracassante [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 18:33

Un ciel bleu, un soleil réchauffant la fraîche atmosphère hivernale. Une voiture qui file à travers les rues et les demeures endormies. La cloche de l’église qui sonne la septième heure de la journée… Une portière qui claque, un jeune homme descend de la voiture, remercie le chauffeur qui part aussitôt. Il porte un large pull avec capuche noir, un baggi et des chaussures de skate. Il reste immobile, observe silencieusement la façade de sa nouvelle école. Il n’en revient pas d’avoir été envoyé ici contre son gré alors qu’il s’était enfin parfaitement intégré à son collège… Il allait entrer en seconde maintenant. Il n’a aucun bagage, ses parents ayant eut la bonté de les envoyés directement à son école avant son arrivée, c’était ça de moins. Casque sur les oreilles, ipod entre les doigts, clic, la musique démarre. Une musique rythmée, un peu agressive, adoucie par une voix féminine, le tout très rock… Voici… Gaël Drawn, aussi froid que la glace comme toujours. Il avait pourtant fait beaucoup d’effort pour changer ses derniers temps, mais le fait d’être migrer dans une pension, en territoire totalement inconnu l’avait plus que refroidi. Il boudait un peu, et du coup, il jouait les froids. Il avait une profonde haine enfoui en lui que son subconscient aurait apprécié le fait de tout détruire sur son passage. M’enfin, c’était juste son subconscient qui voulait ça ! Il traînait des pieds, avançait lentement, espérant faire reculer ainsi le moment inévitable, celui de son arrivée dans ce nouvel endroit. Sa progression est un véritable torture, il sait que maintenant il ne peut plus faire demi-tour, maintenant il est prisonnier de son destin. Prisonnier de cette nouvelle vie, de cette nouvelle école… La bonne nouvelle c’est qu’il n’aurait plus ses parents sur son dos, la mauvaise nouvelle c’est qu’il ne pourrait plus taxer de l’argent par ci par là à ses parents… La peur, l’angoisse, voilà ce qui hantait le jeune homme, il n’aurait pas cru être effrayé par tant de liberté s’offrant à lui et pourtant c’était bien le cas. Il allait devoir se débrouiller seul. Finalement c’était une idée qui lui plaisait, alors pourquoi était il aussi stressé à l’idée d’entrer dans ce bâtiment ? Bon sang, c’était insupportable !
Un bruit sourd retentit dans le hall, un choc, un silence puis de nouveau un choc rageux entre le pied de Gaël et la porte du hall.


-BORDEL !!-

En une seconde, il avait libérer toute la rage et le doute qui le hantait en un coup de pied surpuissant qui était venu fracasser la porte d’entrée de l’école heureusement solide. La raison de ce coup de pieds effrayant est que Gaël s’était en fait, encastré la tête dans la porte. En effet pendant qu’il marchait avec sa musique il finit par tomber dans ses pensées angoissées et il n’avait plus regardé ce qu’il voyait, et le résultat est qu’il n’avait pas remarqué que la porte s’approchait dangereusement de son visage et boom… Et, énervé par tout cela, il s’était libérer de tout ces sentiments insoutenable en se défoulant sur cette pauvre porte.
Il entra donc finalement dans le hall, plutôt énervé, sachant que toute la population du hall avait vu la scène, il ne regarda personne et fila dans le hall… Et sûrement allait il encore bousculer quelqu’un en ne regardant pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 18:59

Une jeune fille descendit du taxi qui l'avait emmenée aux portes de son nouveau pensionnat. La jeune fille paya le conducteur, prit sa valise noire d'une main et s'en alla vers son nouveau chez soi. Cette jeune fille s'appelait Aya Mikagé et elle avait seize ans. Comment était elle arrivée là ? Plusieurs heures auparavant son réveil avait sonné. Aya s'était vite préparée et avait quitté la maison sans un bruit, sans personne pour lui souhaiter bon voyage. Elle avait prit le train, coincée entre une vieille dame de forte corpulence et un homme d'âge mur. A la gare, elle avait pris un taxi qui l'avait emmené jusque là.
Rien de bien original.
Aya pensa à ses "parents". Ils ne lui manquaient pas mais elle se sentait tout de même blessée d'avoir été ainsi écarté. Sa valise à la main elle s'avança.
Le vent froid soulevait sa chevelure noire. Plusieurs mèches lui barraient le visage mais la jeune fille se fichait comme de sa première escalade d'être belle ou non. Elle se retrouva devant un immense hall quand elle entendit un grand bruit suivit d'un cri de frustration "BORDEL!!"
Aya chercha du regard d'où cela provenait et aperçut quelques mètres devant elle un garçon qui, comme la jeune fille l'avait compris, s'était pris la porte. Aya ne pu retenir un sourire et encore moins ces pensées:

"Pour une fois que ce n’est pas moi..."

Aya était tentée d'aller "l'aider à sa façon". Elle s'imagina un ange et un démon sur ces épaules.
L'ange aurait dit qu'il ne faut pas profiter du malheur des autres et qu'il n'était pas intelligent de se faire des ennemis dès son arrivé. Le démon l'aurait coupé dans sa tirade en disant que le bonheur immédiat d'enquiquiner quelqu'un valait toutes les conséquences du monde. Aya choisi la voix du démon. Elle marcha vers le garçon, son sourire faisant trois fois le tour du visage.

- Rien de casser? demanda-t-elle. Là je ne comprends pas grand chose ... Cette porte est pourtant énorme! Tu es myope ou tu ne sais pas marcher droit ? Simple curiosité.

"Et voilà que je recommence, fichu caractère"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 19:45

C’est peu après cette arrivée de merde, qui annonçait déjà une journée de merde, qu’une voix féminine autre que la voix de la chanteuse qui résonnait des les oreilles de Gaël se fit entendre. Au début elle demande s’il n’avait rien de casser, il tourna la tête et sans même prendre le temps de la regarder il lui fit un regard noir genre fou moi la paix j’ai besoin de l’aide de personne. Il ôta le casque de ses oreilles.

-Question idiote, évidemment que j’me suis au moins cassé le nez en fonçant dans la porte petite idiote-

Mais les paroles mal aimable de Gaël étaient passées dans le vent, il s’était complètement trompé, la demoiselle n’était en rien venu lui demander s’il allait bien, en effet la suite des ses paroles acheva Gaël il resta bouche bée, à vraiment il ne c’était pas attendu à ça… C’est pas qu’elle voulait pas savoir si il allait bien, c’est juste qu’elle avait une façon de le demander particulière, le jeune homme comprit tout de suite qu’elle avait un sacré caractère, une sourire discret se dessina sur son visage bien qu’intérieurement il avait envie de rigoler sadiquement… Pourquoi ? Aucune idée précise, il était juste amusé par la situation. C’était bien son genre de ce prendre une porte aussi ridiculement, alors que cette demoiselle vienne l’emmerder comme ça, ça le faisait rire.

- J’étais juste ailleurs si tu veux savoir alors j’ai pas vue la porte arriver.. C’est con mais c’est comme ça, maintenant si t’as autre chose à dire je t’en pries mais arrête de me prendre pour un con-

Il resta froid d’expression, maintenant qu’il s’était plus ou moins énerver sur la demoiselle pour lui montrer que lui aussi il était capable de faire chier son monde et d’être mal aimable, il posa son regard sur elle avec plus de détail, de voir de quoi elle avait l’air physiquement. Déjà elle était pas grande mais peu de filles le sont. Elle avait une chevelure brune très jolie il faut l’avouer mais le plus intrigant, il venait de le découvrir en plongeant son regard dans le sien, elle avait de splendides iris de rubis. Il n’avait jamais vu des yeux d’une telle couleur auparavant, c’était vraiment étrange comme couleur et même dérangeant ! Il n’arrivait pas à détacher son regard de ces beaux yeux comme envoûter…

‘Bon sang je deviens vraiment grave ! En même temps c’est sa faute ! C’est quoi ces yeux là !’

Il fronça les sourcils, comme énervé, voilà il s’énervait tout seul juste parce qu’il trouvait qu’elle avait de beaux yeux et que ça le gênait d’être aussi étonné par la couleur de ses yeux. Mais quel prétexte stupide bon sang ! C’était bien Gaël ça ! S’énerver tout seul juste pour un détail insignifiant… Il reprit enfin la parole…

« Ah, désolé de t’avoir traiter d’idiote, j’aurais peut-être pas du mais bon… J’suis pas aimable alors t’inquiète pas pour ça ! Je m’appelle Gaël… Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 20:08

Aya jubilait comme à chaque fois qu'elle commençait une de ses joutes verbales. Au début le garçon l'avait traitée de petite idiote. Idiote était acceptable mais Aya se serait bien passée d'une petite qui le complétait. Puis en entendant la suite des paroles d'Aya il avait changé d'attitude. Aya vit un sourire furtif se dessiner sur le visage de son interlocuteur. Réaction inhabituelle, car la plupart des personnes à qui elle infligeait ces délicieuses joutes se mettaient à bégayer ou la plupart du temps de taisaient. Réaction qui donna envie à Aya de continuer. Il lui répondit de la même manière qu'elle l'aurait fait si elle avait était à sa place.

"Quoi que j'aurais peu être rajouté une ou deux insultes au passage, mais après chacun son style"

Alors qu'il s'apprêtait sans doute à partir, leurs regards se croisèrent. Le garçon avait les yeux noisette. Ils détournèrent tout deux le regard au bout de plusieurs secondes. La jeune fille s'attarda sur l'étrange coupe de cheveux du garçon. Blonds délavés mais bruns devant. Original

"Pourquoi je l'ai défigurée comme ça moi ? C'est vrai qu'il a de jolis yeux ^^ mais bon "

La jeune fille ne s'attendait pas, mais vraiment pas à la suite. Il s'excusa de l'avoir traitée d'idiote et se présenta. Il s'appelait donc Gaël. Le jeu était fini.

-Moi aussi je m'excuse "c'est bien la première fois d'ailleurs" je n’ai pas été très sympa. Moi c'est Aya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 20:36

Gaël avait vite abréger leur petit jeu de provocation, peut-être parce qu’il avait eut peur que ça tourne mal et qu’il n’avait pas spécialement envie de se fâcher avec quelqu’un dès son arrivée. Autrement dit il était de bonne humeur aujourd’hui malgré son arrivée désastreuse. Il s’étonnait lui-même. Mais c’était tant mieux après tout… Après quelques instant à scruter ses yeux le faux blond finit par lâcher son regard, il tourna la tête pour regarder les alentours puis retourna sur la demoiselle lorsqu’elle se présenta. Elle se nommait donc Aya. Elle s’était excusée, ce qui avait fait sourire Gaël, il ne s’y était pas vraiment attendu. Ou plutôt il n’attendait tout simplement pas d’excuses de sa part, au moins, il partait du bon pied.

-Bon dis moi la teigneuse, ça te dirait qu’on bouge d’ici ?-

Gaël disait ça à la fois pour la provoquer et à la fois amicalement, il ne savait pas pourquoi mais il se sentait à l’aise avec elle, il avait l’impression qu’il pouvait rester naturel avec elle c’est-à-dire un sacré chieur colérique provocateur. Il était d’ailleurs sûre qu’elle ne se vexerait pas s’il l’appelait comme ça. Il lui parlait familièrement comme s’il la connaissait depuis longtemps alors qu’en fait pas du tout…

'Elle m’intrigue cette Aya'

Dis tu sais où c’est euh… Les dortoirs ? En plus comme j’suis myope je risque pas de les trouver tout seuls t’as vu. P’tain j’sais même pas si j’ai une chambre moi ! Ça va être marrant je le sens…

Voilà, Gaël repartait déjà au quart de tour, à s’énerver tout seul parce qu’il ne savait pas où était les dortoirs, ni s’il avait une chambre… Quelque part ça devait l’amuser de s’énerver comme ça. C’était tellement habituel chez lui, qu’il se rendait pas vraiment compte de ce qu’il disait et ses plaintes, ses grognement d’acharné de la vie faisait comme partie du décor pour lui maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 20:54

Le vent soufflait toujours et Aya commençait sérieusement à avoir froid. Quelle idée aussi de sortir par ce temps en robe courte. Malgré cela elle était de bonne humeur. Sa rencontre plutôt mouvementée avec Gaël l'avait remise sur pied, chassant les pensées noires qui l'avaient occupée quelques temps avant. Aya posa ses mains devant son visage et souffla dedans pour les réchauffer.

"La prochaine fois j'emmène des moufles" pensa-t-elle.

Alors qu'elle tentait par tous les moyens possibles et imaginables de se réchauffer, Gaël prit la parole "Bon dis moi la teigneuse, ça te dirait qu’on bouge d’ici ?" Ah, il allait voir ce qu'il allait voir. L'air faussement en colère elle lui répondit:

-Comment ça la teigneuse! Tu t'es pas vu on dirait, normal pour un myope me diras tu mais quand même !!!

Ce la faisait longtemps qu'elle ne s'était pas autant amusée. Ses pensées dérivèrent vers son bracelet à sa cheville et donc vers son ami qu'elle ne verrait plus jamais. Johan lui manquait énormément. Mais sa peine fut vite envoyée plus loin car Gaël n'avait pas décidé d'en rester là, il continua, plus vivant que jamais.
Aya partit dans un grand éclat de rire, elle laissa tomber sa valise par terre. Décidément, elle était d'une humeur particulièrement joyeuse aujourd'hui. Après s'être calmée, ce qui fut plutôt difficile, elle lui répondit:

-Malheureusement moi aussi je viens d'arriver tête de pioche. Et comme je n'ai aucun sens de l'orientation je ne peux pas te dire où sont les dortoirs. Quelle fine équipe! Un myope et une fille incapable de trouver le nord! Moi aussi je sens que ça va être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 21:13

Gaël soupira l’air désespéré, encore une fois pour taquiner la demoiselle. Il s’amusait, il savait qu’avec Aya, il pouvait péter un câble tout seul sans que ça la saoule, en plus elle jouait le jeu, enfin, elle était pareil que Gaël, c’était plutôt étrange d’ailleurs, il avait vraiment l’impression qu’elle était pareil que lui mais de sexe opposé, comme s’ils avaient toujours vécu en parallèle alors maintenant qu’ils s’étaient finalement rencontrer c’était un véritable choc spatio temporel… Une entente parfait ou bien une haine profonde allait se crée entre eux au choix. Mais entre deux personnes identiques il n’y avait que ces deux chois, et Gaël préférait de loin le premier choix. Voilà, il partait dans son délire tout seul.

Pff ! Tu sers vraiment à rien alors ! Allé viens on bouge !

Gaël poussa la porte et entra dans le hall, tirant la demoiselle avec lui, il constata d’ailleurs en la prenant qu’elle avait la main gelée. Il traversa le hall, au pif puis s’arrêta devant une intersection entre plusieurs couloirs et escaliers, il se tourna vers Aya et lui dit :

Non mais qu’est que tu ferais sans moi franchement ! Tu resterais dehors à te geler c’est ça ? T’es qu’une sotte hahaha !

Il s’engagea sûr de lui dans un escalier, ne s’occupant pas de savoir si elle allait le suivre ni si elle arriverait à monter els escaliers avec sa grosse valise, il la laissait se démerder. Il n’avait pas envie de jouer les galants en lui portant sa valise, il préférait faire le chieur comme d’habitude, il se retourna alors pour voir ce qu’elle foutait et gueula

Allé grouille toi on a pas toute la journée pour trouver ces foutus dortoirs !

Il profita de cet instant de pause pour couper sa musique qu’il avait complètement oublié depuis tout à l’heure et qui avait continué à défiler autour de son cou. Il éteignit son ipod et laissa le casque autour de son cou. Puis il regarda où en était Aya tout en se mordillant la lèvre du bas nerveusement et en jouant avec son piercing à la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 22:11

Aya attendait la réaction de Gaël. D'après elle, il n'allait pas tarder à râler. Comme si il avait pu lire dans les pensées de la jeune fille il se mit justement à râler. Aya souriai intérieurement. Ces deux là étaient sur la même longueur d'onde, comme des amis d'enfances qui viennent de se retrouver après de longues années sans s'être vus. Aussi étrange que cela soit, Aya commençait à envisager qu'ils avaient du se connaitre dans une vie antérieure. Mais en étant si semblables, allaient-ils finir amis ou ennemis ? Aya espéré que la première proposition serait la bonne. Gaël devait être l'une des rares personnes à pouvoir la supporter, même si il pétait son câble toutes les cinq minutes. C'est donc de bon cœur qu'elle le suivi dans le hall. En passant la porte, elle ne pu retenir une remarque.

-Attends, demi-tour tu as loupé la porte.

Ils entrèrent dans le hall et l'air se réchauffa pour le plus grand plaisir d'Aya qui croyait qu'elle allait finir par se transformer en statue de glace. Ils déambulèrent au hasard dans les couloirs. Aya suivit son "équivalent masculin" sans dire un mot. Alors qu'il continuer à ronchonner Aya lui répondit:

- Sans toi je ne serais peu être pas perdue! Je te signale que ça fait trois fois qu'on passe devant ce pot de fleur!

Il ne lui répondit pas, s'étant déjà engagé dans un escalier au bout du couloir. Aya le suivit, prit sa valise à deux mains et commença à monter l'escalier. Marche après marche.

- Eh Oh! La galanterie tu connais ? Il parait que c'est très à la mode en se moment.

Bien sur Aya disait ça pour plaisanter. Gaël lui aurait proposé son aide, elle l'aurait vite fait bien fait remit à sa place. Mais son envie de faire chier le monde prenait toujours le dessus, quitte à ce qu'elle se contredise. Alors qu'il demandait gentiment à Aya de se "grouiller" celle ci se prit les pieds (dieu seul sait comment) et elle se rattrapa de justesse à la rambarde.

-Arg!!! ******

Elle se releva et finit de monter l'escalier en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire et dépassa Gaël.

- Bon tu te bouges ? A moins que tu ne veuille passer la nuit dans le couloir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Mer 18 Fév - 22:33

Gaël jouait toujours avec l’anneau qui longeait sa lèvre, puis son attention se reposa sur Aya qui semblait galérer à monter les marches avec sa valises, Gaël avait bien envie de se foutre de sa gueule mais pour une fois il se contrôla. Il pencha la tête l’air intéressée par ce qui se passait c’est-à-dire, par la montée très difficile d’Aya et sa valise noire. Puis quelque chose d’encore plus satisfaisant se produit, elle se prit les pieds on ne sait comment et manqua de dévaler les escaliers en marche arrière, Gaël vit le corps d’Aya basculer en arrière mais heureusement la demoiselle se rattrapa à la rampe. Le cœur de Gaël avait fait un bond, il c’était d’ailleurs précipité dans les escaliers pour la rejoindre, il s’arrêta devant elle à bout de souffle.

Bons sang tu m’as fais une de ses peur ! T’es vraiment pas douée !

Tandis que Gaël tentait de reprendre ses esprits, Aya lui passa sous le nez et monta les escalier à une vitesse hallucinante malgré sa valise, comme si la voix divine avait frappée afin qu’elle puisse monter ses foutus escaliers avant Gaël… Il hallucinait. Il la regarda déjà en haut des escaliers. C’est là qu’elle le provoqua en lui disant de bouger, il enjamba alors les escaliers quatre marches par quatre pour arriver rapidement en haut.

Tu manques pas de ressources dis donc ! J’peux savoir ce qui t’es arrivée là ? D’abord tu manques de te casser la gueule et ensuite tu me dépasse, il t’est poussé des ailes ou quoi ? Démone !

Gaël secoua la tête afin de replacer ses cheveux et ainsi chasser quelques mèches qui lui chatouillait les yeux. Puis il regarda derrière Aya, il y avait une fois de plus une intersection. A droite ou tout droit ?

Moi je dirais… PAR LA !

A ces mots il tendit furtivement le bras effleurant à peine le visage d’Aya et pointant par-dessus l’épaule de la demoiselle le couloir qui se dressait derrière elle. Autrement dit tout droit pour Gaël.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Jeu 19 Fév - 15:24

Aya attendait Gaël en haut des escaliers et celui ne tarda pas à la rejoindre. Alors que quelques secondes plus tôt elle avait failli se rétamer lamentablement mais c'était rattrapée de justesse, Gaël l'avait une fois de plus traitée de pas douée. La jeune fille s'était retenue de lui lancer sa valise à la figure. Non, peu être pas la figue. La jeune fille n'en n'aurait pas eu la force, à la place elle aurait malencontreusement fait tomber sa valise sur le pied de Gaël. Accidentellement bien sur. Pour une fois, ce fut l'ange sur son épaule droite qui gagna, et Aya ne fit rien, rien à par murmurer pour elle même:

-Tu sais ce qu'elle te dit la pas douée espèce de face d'épouvantail !

Est ce qu'il l'avait entendu ? La jeune fille n'en avait aucune idée, mais celui ci continu sur sa lancée en la traitant de Démone. Il n'avait peu être pas tout à fait tort pensa Aya. Elle voulu lui répondre en le envoyant deux ou trois mots bien placés dans la figure mais Gaël était déjà parti, un peu plus loin. Aya se retourna pour le suivre.

"Ce pensionnat est un vrai labyrinthe. Et pourquoi il n'y a aucun plan accroché à ces ****** de murs comme tous les pensionnats normaux ! On va y passer la nuit si ça continu"

Alors qu'ils arrivaient à une nouvelle intersection, Aya tourna à gauche sans la moindre hésitation. A gauche ou droite, qu’est ce que ça changeait ? La jeune fille décida d'engager la conversation pour en savoir un peu plus sur Gaël. Peu être avaient-ils d'autres points communs à par leur fichu caractère. Elle commença par une question totalement banale pour des nouveaux dans une pension.

-Gaël? Pourquoi est-ce-que tu as été envoyé ici si ce n'est pas indiscret de ma part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Jeu 19 Fév - 16:41

Les deux adolescent tournaient au hasard dans les couloirs, ils tournaient même en rond de temps en temps et continuaient leur recherche des dortoirs. Mais en réalité Gaël s’en fichait pas mal de ne pas trouver sa chambre, car après il allait se retrouver tout seul. Exactement, il pourrait plus s’énerver tout seul, insulter Aya ni la taquiner. C’était bien égoïste de sa part comme comportement d’ailleurs. Mais, y’avait rien à faire, le courant passait vraiment bien entre eux deux pour l’instant. Ils se comprenaient totalement, ils pensaient pareil, ils réagissaient pareil, ils étaient pareil ! Et du coup, ils avaient l’impression de se connaître. Ils marchaient l’un à coté de l’autre tout en discutant. Gaël regardait les portes espérant y trouver un numéro indiquant qu’ils auraient enfin trouver les chambres… Aya entama les questions connes qu’on pose pour connaître les gens. Connes, mais inévitables, et puis lui aussi avait envie d’en savoir plus sur sa nouvelle amie.

« Afin de finir mon éducation correctement et d’apprendre à prendre mes responsabilité et de vivre en adulte mature. De renforcer mon autonomie et gnagnagnagna ! Ouais mes parents m’ont envoyé ici pour que j’sois plus autonome j’sais pas c’qu’il leur faut de plus pff… Enfin bon c’pas grave au moins je les ait plus sur le dos Ha haha ! »

Gaël souria légèrement, c’est vrai, il n’avait pas trop comprit la décision ses parents. C’est vrai, après tout les efforts que Gaël avait fait pour changer, pour devenir plus social, plus mature et plus bon à l’école. Après qu’il soit enfin devenu un bon garçon avec plein d’ami, même plutôt populaire ils l’avaient obligé à tout plaquer et à tout recommencer à l’autre bout du monde. Pourquoi ? Gaël suspectait que c’était pour l’endurcir. C’est vrai tout ces amies lui manquait, mais il était pas du genre à montrer son chagrin, ni à pleurnicher sur son sort. Il prenait les choses du bon coté, il allait pouvoir recommencer à zéro avec des gens qu’il ne connaît pas du tout. Il allait rencontrer plein de personnes différentes de celles qu’il avait pu rencontrer auparavant…

« Mais c’est dure de tout quitter comme ça… »

Il avait chuchoter ces dernières paroles, il avait un air grave, moins joyeux que tout à l’heure, il avait même baissé la tête.. Puis il la releva et regarda Aya en souriant avant de lui demander à son tour :

« Alors et toi ? C’est quoi ton histoire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Ven 20 Fév - 21:14

Aya et Gaël déambulaient toujours dans les couloirs, cherchant les dortoirs sans vraiment les chercher. Aya n'avait pas vraiment envie de se retrouver seule dans ce nouvel endroit qu'elle ne connaissait pas. Et même si elle passait son temps à se disputer avec Gaël, elle commençait franchement à beaucoup l'apprécier. Ils avaient tous deux le même comportement, les mêmes réactions. Cela en aurait énervé certains mais Aya, elle, appréciait plutôt. Gaël répondait à sa question idiote du grand livre "Comment briser la Glace". Comme ça lui aussi était venu ici à cause de ses parents, mais apparemment pas pour les mêmes raisons qu'elle à moins qu'il ne lui ai pas tout dit. S'endurcir, devenir responsable et autonome ... Aya souriait intérieurement avant de répliquer :

- Responsable et mature ?! Ba il y a du boulot alors, tes parents sont optimistes.

Une façon comme une autre d'essayer de détendre l'atmosphère, même si Aya n'état pas vraiment douée pour ce genre de choses. Par contre, la jeune fille se figea quelques instant en entendant la suite, murmurée par Gaël. C'est vrai que quitter ses amis, sa famille, son environnement et ses habitudes devait être dur. Aya n'avait vécue cela qu'une seule fois, quand elle avait déménagé pour la énième fois et avait du dire adieu à son meilleur ami. Aya s'en voulu alors de ces paroles, dites quelques secondes plus tôt. Aya le bouscula gentiment et lui tira la langue. Certes c'était assez gamin mais c'était encore un moyen comme un autre de détendre l'atmosphère. Gaël lui demanda alors de raconter son histoire à elle. Beaucoup trop longue à son gout. Elle inspira un grand coup et se lança:

- Ba officiellement, mes "parents", elle avait une drôle de voix quand elle prononçait se mot, m'ont envoyée ici car au contraire des tiens, ils pensent justement que je suis assez mature pour vivre seule et prendre mes responsabilités. Pas la peine de me lancer à la figure la même remarque que je t'ai faite un peu plus tôt, merci. Bon après officieusement ce n’est pas vraiment ça.

La jeune fille hésita quelques secondes. Balancer son passé comme ça n'était pas vraiment ... elle ne trouvait même plus les mots. Bon, Gaël avait était franc, alors elle lui devait bien ça. Elle sera les poings et reprit:

- En vérité je suis née d'un adultère. Donc quand je suis née je n'étais pas vraiment la bienvenue. Mes pseudos parents m'ont plus ou moins ignorée tout au long des années. Quand j'ai eu seize ans ils ont décidé que je pouvais désormais vivre seule en pension. Tu parles! Ils voulaient juste se débarrasser de moi et avoir la paix.


Aya s'était tu. Tout conte fait, cela n'avait pas été si difficile d'en parler. Elle se sentait même un peu plus légères, comme si le poids qu'elle avait sur le cœur depuis son arrivée s'était soudainement envolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Ven 20 Fév - 21:30

Gaël n’était pas triste en pensant à son passé, enfin pas tant que ça, il savait dès le début que ça allait être difficile et il avait fait avec, il était inutile de pleurer ces amies perdu indéfiniment ça n’aurait rien changer à la situation… De plus il était content d’être ici maintenant, il ne regrettait plus d’avoir tout quitté. C’était Aya qui lui avait remonté le moral en quelque sorte… Elle lui lâcha encore une vanne, Gaël lui souria sans rien rétorquer. Puis elle le bouscula même en lui tirant la langue, comme si elle cherchait à lui faire oublier ce qu’il venait de dire, ce qui le fit sourire de plus belle. Elle s’inquiétait pour lui non ? C’était mignon… Puis c’était à son tour de raconter son histoire. A première vue histoire banale quoi que Gaël sentit une certaine douleur dans sa voix. Elle cachait quelque chose.

« Si tu veux pas en parler t’es pas obligé hein ! »

Mais apparemment Aya était prête à lui raconter la vérité, Gaël était content qu’elle se fit à lui, ça prouvait qu’elle lui faisait confiance au moins ! Mais il regretta un peu de lui avoir demander lorsqu’il entendit la suite, c’était pas une histoire jolie jolie, et tout de suite il se dit qu’Aya avait du traverser de nombreuses épreuves difficiles, au fond c’était vraiment une fille forte… Il n’en doutait pas une seconde. Lorsqu’elle eut finit son histoire il ne put s’empêcher de lâcher un :

« Waw ! Rien que ça hein ? Bah dis donc… Ça a pas du être facile tout les jours… Enfin bon c’est mieux comme ça non ? Tu dois être contente d’avoir cette liberté maintenant non ? Et puis t’es avec moi hé hé ! »


Quand même je la plains… Mais ça m’étonnerai que ce soit ça qu’elle ait envie d’entendre, c’est d’ja étonnant qu’elle réussisse à en parler si facilement…

Ils marchaient toujours dans les couloirs mais beaucoup plus lentement que tout à l’heure… Gaël vit qu’il y avait une porte ouverte à coté de son ami, il attendit d’être à coté et posa la main sur l’épaule d’Aya et la poussa dans la pièce ouverte avec force pour qu’elle soit complètement envoyée dedans, puis il regarda à l’intérieur de la pièce le sourire au lèvre et lui balança un :

« Prend ça ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mikagé

avatar

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 95
Age : 24
Localisation : Quelque part entre ici et là-bas
Emploi/loisirs : escalader tout et surtout n'importe quoi
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): Libre comme l'air

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Ven 20 Fév - 22:16

Aya avançait dans le couloir, le cœur léger. Ils continuaient à marcher sans regarder où ils allaient, comme si trouver les dortoirs n'avaient plus tellement d'importance ce qui n'était pas très éloigné de la vérité. Cela avait touché Aya que Gaël s'inquiète un peu pour elle, bien qu'elle ne lui dise pas. Comme l'avait dit Gaël se n'avait pas été facile tous les jours, se sentir délaissée, abandonnée, ne pas être aimée ... c'était une expérience qu'elle ne souhaitait à personne, même pas à son pire ennemi. Gaël avait bon sur toute la ligne, même si elle avait eu le cœur serré d'être une fois de plus jetée, elle aimait ce sentiment de liberté. Pouvoir faire se qui lui plait, quand elle voulait, sans personne pour la sermonner. Et puis, comme il l'avait dit, elle avait Gaël. Bon, elle n’était pas vraiment sure d'avoir gagné au change, mais au moins elle avait un ami sur qui elle pensait pouvoir compter. Elle lui répondit, un sourire diabolique sur le visage:

- Oui heureusement que tu es là, tête d'épouvantail. Sinon je n'aurais personne sur qui passer mes nerfs.

Bien sur Aya ne le pensait pas, du moins pas vraiment. Son "jumeau" avait trouvé les mots pour lui remonter le moral, sans non plus s'apitoyer sur son sort, chose que la jeune fille détestait. Elle en avait entendu des "pauvre petite" et autres conneries dans le genre (excusez son langage). Alors qu'ils marchaient lentement, Aya sentit une main sur son épaule. Le jeune homme la poussa, Aya pensait qu'elle allait se cogner contre le mur mais remarqua qu'une porte était ouverte.

"Gaël !!!!! " eu-t-elle le temps de penser avant de finir dans le placard à balais.

Dans sa chute, elle avait fais tomber seaux, balais, ramasses poussières en tout genre dont une formidable serpillère qui lui était tombée sur la tête. La jeune fille sentait le rouge lui monter aux joues, pas de honte mais de rage.

- Gaël! T’es un homme mort! Si je te mets la main dessus ta propre mère ne te reconnaitra pas quand j'en aurais fini avec toi espèce de caricature d'être pensant!

Soudain le rouge remonta aux joues d’Aya mais cette fois c'était bien de honte. En effet la jeune fille était tombée en arrière alors qu'elle était en jupe courte! Elle se leva prestement, espérant qu'il n'avait rien vu qui soit embarassant pour la jeune fille, bien qu'elle en doutait. Muette de honte, elle n'osait rien dire bien que l'envie de lancer son poing dans un certain visage la titillait quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-fic-gakuen-alice-x.skyrock.com
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   Ven 20 Fév - 22:38

Gaël contempla avec bonheur et satisfaction le trajet d’Aya volant dans l’air jusqu’à la porte ouverte, un sourire sadique aux lèvres, fier de lui. Elle ne devait vraiment pas s’y attendre. Le choc avec l’intérieur de la pièce fut un vrai spectacle, bien que le vacarme des balais et autres amis du placard à balai tombant sur la demoiselle aurait pu alarmer tout le monde à 30 km à la ronde, Gaël n’était pas inquiet, il était même très amusé… Il se bidonnait tout simplement… Aya lui hurla dessus, pas étonnant qu’elle soit en colère vu dans l’état dans lequel elle était… Tiens… Mais… Ne serait-ce pas sa jupe qui était retournée ? Gaël fit comme ci il n’avait rien vu bien que l’envie de balancer un commentaire là-dessus le titillait… Il souriait bêtement dans son coin se retenant du mieux qu’il pouvait de dire quelque chose de gênant pour la demoiselle…

« Ah ouais ! Viens te battre diablesse ! »

Il la regarda se lever, levant les poings devant lui, position qui se voulait être de combat juste pour provoquer la demoiselle… De toute façon il n’avait pas peur si elle lui sautait dessus, il appliquerait ce qu’il a apprit au karaté afin de la maîtriser… C’était aussi simple que ça se disait il. Il ne pouvait pas oublier l’image d’Aya dans le placard avec, sa jupe… Et ce qu’il y avait en dessous… C’était une obsession tant qu’il n’aurait rien dit cette image le frustrerait ! Il déclara alors :

« Non mais quelle idée de porter une jupe aussi courte aussi ! J’hallucine ! Et va pas dire que c’est MA faute hein ! »


Gaël la regardait droit dans les yeux avec plein de malice, ça y’est illégalité balançait, maintenant il redoutait sa réaction. Avait il appuyer sur la corde fragile de la demoiselle ? Ce n’était sûrement pas malin de plaisanter là-dessus. Et n’étant pas une fille, Gaël ne pouvait pas comprendre la honte qu’elle pouvait éventuellement ressentir…

[Désolé c'est court ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée fracassante [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée fracassante [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une arrivée fracassante [libre pour 5 personnes]
» Une arrivée... fracassante!
» Une arrivée.. fracassante ! [PV Cléa]
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
école-sarabureddo :: Rez-de chaussé :: Hall d'entrée-
Sauter vers: