école-sarabureddo

Une école où cohabitent vampires et humains. Une directrice un peu folle, qui croit que les vampires peuvent s'entendre avec les humains. Bienvenu(e)s dans cette pension où tout les dangers rodent!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une arrivée en toute froideur

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Une arrivée en toute froideur   Jeu 19 Fév - 19:00

Le taxi venait de déposer la jeune fille devant le "centre de tortionnaires" comme elle aimait intituler le lieu plus connu sous le nom d'école. Elle paya le chauffeur qui s'empressa de partir. Il était aux environ de huit heures du matin, le ciel était encore sombre et quelques lampadaires étaient encore allumés. La jeune fille prit sa valise qu'elle fit rouler derrière elle. Vêtue d'une robe noire et rose où étaient attachées de nombreuses épingles à nourrices, ainsi que d'une paire de bottes de même couleur, la jeune fille avait tout pour ne pas passer inaperçu. Après avoir marché cinq minutes, elle arriva devant l'immense portail où les mots "Ecole Sarabureddo" étaient inscrit. Comme d'habitude, lorsque quelque chose la tracassait, elle jouait avec une de ses mèches. Elle soupira avant de continuer sa route en direction du grand bâtiment. Lorsqu'elle ouvrit la porte elle remarqua qu'elle frissonnait et qu'elle avait la chair-de-poule. Même si elle n'aimait pas cet endroit, elle devait tout de même y étudier pour son frère. Elle monta les quelques marches qui menaient au pensionnat et réfléchit un court instant.

"Je devrai peut-être rentrer à la maison...si jamais je ne suis pas capable de gérer la situation et que je craque?"

Elle secoua la tête comme si cette idée allait disparaître. Elle ouvrit la porte massive se rassurant en se répétant intérieurement qu'elle avait fait le bon choix. Alors qu'elle refermait la porte elle constata qu'il y avait de nombreux groupes d' élèves. Elle ne pu s'empêcher de penser.

"Tsss pathétique..."

En réalité elle pensait cela uniquement parce qu'elle était nouvelle et donc seule. Elle avança en direction d'une femme qui dirigée les nouveaux venus. Celle-ci lui donna un plan de l'école au cas où. Yuki la remercia et observa autour d'elle, depuis l'incident qui avait amené son frère à la mort, la décoration n'avait pas changé. Elle remarqua que deux élèves la regardaient. C'était une des choses à éviter avec elle, le fait de la scruter ainsi la mettait mal à l'aise et l'agaçait. Elle les toisa de son regard couleur miel avant "d'illuminer" son visage avec son fabuleux sourire sadique. Les deux élèves détournèrent le regard, le visage en sueur. Les nombreuses choses qui la rendaient si effrayante était ses yeux couleur ambre, son look légèrement gothique et son visage froid avec ce sourire si faux et qui révélait son esprit sadique et sauvage. Satisfaite que "son charme" opère toujours, elle continua son chemin en direction de l'escalier où postaient des étudiants. En vérité Yuki n'espérait que deux choses cette journée-là: Trouver celui ou celle qui a tué son frère, mais aussi trouver quelqu'un qui la ferait sortir de son enfer de glace. Même si elle essayait de bien faire, son passé la rattrapé, une envie meurtrière la submergée, et pour calmer ces pulsions sadiques il n'y avait qu'une chose capable de le faire: Une personne qui saurait lui parler. Tout en espérant accomplir ces deux tâches elle se détourna afin de retourner dans le hall. Peut-être que l'occasion pour elle de changer un peu son image de reine des glaces était-elle venue? Elle se força à changer les traits de son visage afin de le rendre plus chaleureux. En tout cas elle avait fait un effort, c'était pas mal pour une première tentative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Ven 20 Fév - 18:24

Cela faisait maintenant deux jours. Deux jours qu’il était arrivé dans cette pension, et il s’y plaisait déjà. La seule chose qui le dérangeait c’était certaines personne à l’aura glacial, il trouvait que l’ambiance de la pension était particulière il ne savait pas pourquoi mais il avait l’impression que la pension cachait quelque chose. Peut-être son esprit d’amateur de jeux vidéos qui lui envoyait tant d’images mystérieuses à propos de la pension… C’est vrai en deux jours il avait eut le temps de délirer tout seul, de s’imaginer plein de scénario toujours plus glauque et invraisemblable les uns que les autres. Ce matin là, Gaël avait été réveillé tôt par on ne sait quel miracle et était descendu traîner dans le hall seul… Il espérait croiser une connaissance mais non personne en vu. Il s’était assis au début des marches d’un grand escalier et regardait les gens passer… Le temps aurait pu s’accélérer ou s’arrêter, il n’aurait rien remarquer, il était comme déconnecté. C’est lorsqu’une nouvelle élève pénétra dans le bâtiment qu’il sortit de ses pensées. C’est peut-être le style vestimentaire de la demoiselle qui l’avait interpellé en premier en tout cas son regard discret se posa sur cette fille.

Gotic lolita, on croirait des poupées ces nanas là

A cette pensées il frissonna. Les poupées, horreur ! Il appuya sa tête contre sa main accouder sur ses genoux l’air pensif sans lâcher la fille du regard. En la détaillant un peu plus il trouva qu’elle n’avait pas vraiment l’air d’une poupée et c’était tant mieux… Le plus intriguant c’était sa longue chevelure verte, au moins elle sortait de l’ordinaire celle là ! C’est là qu’elle se retourna avec un regard des plus effrayant, Gaël était bouche bée, elle avait de ces yeux ! Jaunes, des yeux chat pensait il… Il fut soulagé de voir que ce regard noir et ce sourire sadique ne lui soit pas adresser à lui… Elle alla plus loin et Gaël arrêta de la regarder.

Il pensa alors aux personnes qu’il avait rencontrer dans la pension, tiens, il se demandait ce que pouvait bien faire Aya, il pourrait peut-être la voir aujourd’hui… Cette teigneuse enragée, il rigola intérieurement… Il fut tirer de ses pensées en voyant la fille de tout à l’heure lui repasser devant le nez. Il regarda, curieux, elle avait l’air bizarre. En plus elle faisait des grimaces, Gaël avait envie de rigoler… Il ne put s’empêcher de lui adresser la parole :

« Qu’est-ce que tu fais là ? Tu t’entraîne à faire des grimaces ? Ha haha ! »

Quelle mauvaise langue celui là, il pouvait pas lui adresser la parole pour lui dire un truc moins méchant ? Enfin, il ne se rendait pas compte que les gens pouvait mal prendre ce qu’il disait, et il ne disait pas ça dans le but des les vexer ou quoi mais il adorait taquiner les gens même les personnes qu’il ne connaît pas… C’était surment son plus gros défaut, cette franchise sans limite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Ven 20 Fév - 21:50

Yuki commençai à avoir des crampes aux joues au fur et à mesure qu'elle essayait d'avoir ce sourire mielleux qui fait craquer tout le monde: sans résultats. Elle sentit que quelqu'un l'observait, elle se tourna alors et vit un garçon avec une coupe de cheveux disons...des plus originales. Le jeune homme lui demanda si elle s'entraînait à faire des grimaces. Yuki plus choquée qu'énervée lui répondit.

_Pourquoi me poses-tu cette question, mon sourire ne te plaît pas? Commence déjà par te présenter au lieu de te moquer des jeunes demoiselles!

La jeune fille tira la langue au garçon afin de marquer son irritation. Elle fixa l'adolescent de ses yeux couleur topaze. Il n'avait pas l'air méchant, mais plutôt direct et plein de confiance en lui. Yuki fit apparaître sur son visage un léger rictus moqueur. Elle s'avança de quelques pas en sa direction et énonça.

_Pour répondre à ta question précédente, j'essayai de sourire, mais comme tu as pu le constater cela a viré aux grimaces.

Son rictus sarcastique se changea en un petit sourire différent. Elle posa au sol sa valise avant de reprendre sans cesser de fixer le garçon du regard.

_Ca fait longtemps que tu es dans cette école?

Le jeune fille décida alors de tenter l'impossible pour elle, essayait de parler avec quelqu'un. D'habitude elle se moquait et provoquait sans arrêt c'était son passe-temps favori. Elle regarda autour d'elle avant de continuer.

_Pfff j'en oublie même les bonnes manières, je me nomme Yuki, Megami Yuki et je viens tout juste d'arriver dans cette école.

Elle tourna son regard en direction du sol, embarrassée. Elle entortilla une de ses mèches vertes autour de son index avant de demander cette fois d'un ton moins froid et plus doux.

_Si ça ne t'ennuies pas, tu veux bien me dire si ma tentative pour sembler un petit peu plus gentille et amicale est vraiment si nulle que ça?

Elle regarda de nouveau le garçon avec un visage désespérée par le fait qu'elle tentait sans succès de camoufler sa faiblesse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Ven 20 Fév - 22:09

Gaël sentit un frisson parcourir son corps lorsque la demoiselle le regarda directement avec ses yeux jaunes… C’était ridicule comme réaction mais il n’y pouvait rien, il avait détourner le regard illico… Puis elle lui répondit, et la façon dont elle lui répondit plut à Gaël, elle avait du répondant s’était il dit. Et puis au moins elle ne l’avait pas trop mal prit… Soulagé Gaël regarda la demoiselle et ne put s’empêcher de sourire.

« C’est pas qu’il me plaît pas mais c’est juste que… Ça pas l’air naturel… Arrête de te forcer et on verra ! »

Il rigola légèrement, il était à la fois amusé et satisfait de la réponse de la demoiselle. Il l’a trouvait vraiment étrange mais elle avait un coté intrigant qui l’intéressait. Il avait envie de mieux la connaître. Elle avait l’air vraiment glacial mais malgré tout on sentait qu’elle n’était pas antipathique. Et qu’au fond elle n’avait pas envie de rester seule. Elle s’approcha alors de Gaël un sourire moqueur aux lèvres. Puis son visage changea, un sourire différent apparu, il était plus naturel et tout de suite plus jolie également.. Gaël avait bien envie de la voir sourire entièrement naturellement, on voyait qu’elle n’en avait pas l’habitude et pourtant elle devait être vraiment mignonne lorsqu’elle sourit… Elle opta alors pour une question banale, depuis combien de temps était il ici.

« Deux jours… Tu vois j’suis nouveau aussi… »

C’est là qu’elle se présenta, Yuki Megami disait elle se nommer. Gaël hocha la tête ayant l’air de dire ok ! Il marque une pause… Une absence ? Il ne semblait apparemment pas décidé à lui dire son prénom. Pour la provoquer peut-être, lui connaissait le sien mais pas elle, amusant ! Après quelques instants de silence elle lui demanda finalement si sa ‘tentative’ pour sembler amicale était nulle… Gaël explosa de rire.

« Ha ha ha ! J’hallucine !! Sérieux t’es bizarre comme fille ! Si tu veux t’entraîner fais le devant le miroir mais pas avec moi c’est ridicule hi hi hi… Allé, J’suis méchant ! J’arrête de me foutre de toi, mais tu me fais trop rire… Yuki hein ? Enchanté… »

Il continuait de rigoler, puis il se frotta les yeux et se calma, c’était vraiment pas sympa de sa part mais quoi, il allait pas changer sa nature pour elle non plus ! Si elle voulait vraiment paraître sympathique, c’était raté pour sûr ! Car Gaël trouvait cela complètement débile de jouer la comédie. Même sans se forcer il lui trouvait quelque chose de sympathique… Mais bon, pourquoi cherchait elle à ce point paraître sympathique ?

« Mais Dis… pourquoi tu veux paraître sympa ? T’as pas besoin de faire semblant je te jure que c’est mieux de rester naturel arrête de te prendre la tête va ! hé hé ! Mais bon t’es marrante… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Sam 21 Fév - 16:43

Avec un sourire narquois, le jeune homme fit comprendre à Yuki que sa manière de faire était trop fausse. Il répondit ensuite à une de ses autres questions, cela faisait deux jours qu'il était dans cette académie. Cela rassura immédiatement Yuki qui se sentait moins seule dans le cas de nouvelle élève. A sa seconde demande, le jeune homme eu une crise d'hilarité. Yuki le regarda avec un air interrogateur, il lui dit alors qu'il la trouvait bizarre et qu'elle devrait plutôt s'entraîner devant un miroir au lieu de le faire devant lui, sur ce point il avait raison, ils ne se connaissaient même pas alors... Elle allait brailler quand il lui demanda pourquoi elle voulait essayer de se faire passer pour quelqu'un de sympathique. Un petit rire s'échappa de la bouche de la jeune fille avant qu'elle ne lui réponde.

_Déjà je ne suis pas bizarre!Et j'essaye de paraître plus agréable pour ça... .

Yuki avança son index droit en direction du front du jeune garçon, avant de reprendre la parole.

_Même si je ne l'ai vu que quelques secondes, j'ai remarqué le visage que tu as fait lorsque tu m'as aperçu, il en va de même pour tout le monde, la même réaction de frayeur, la couleur naturelle de mes yeux ainsi que la couleur de mes yeux et l'austérité que j'émane... je sais que je ne fais rayonner aucune atmosphère de gentillesse autour de moi, pourtant les apparences sont souvent trompeuses... .

Elle retira son index du front du garçon, elle prit l'initiative de s'asseoir elle aussi sur la même marche d' escalier où était le jeune homme. Elle ne pu s'empêcher de jeter un coup d'oeil en sa direction. Elle espérée intimement qu'il ait comprit qu'elle n'était pas un bloc de glace. Elle patienta quelques secondes avant de questionner l'adolescent.

_Au fait, tu ne m'as pas répondu tout à l'heure, quel est ton nom?

Elle regarda les yeux fauves du jeune homme. Même s'il donné une image de lui plutôt moqueur et reclus, Yuki pensait qu'en réalité c'était une personne gentil, elle en était sûre. Elle hésita avant de lui demander d'une voix plus paisible.

_C'est un genre que tu te donnes ou tu es un mauvais garçon?!

Elle l'observa le sourire aux lèvres.


Dernière édition par Yuki Megami le Sam 21 Fév - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Sam 21 Fév - 17:30

Après que Gaël lui ait répondu, la demoiselle protesta, d’après elle, elle n’étais pas bizarre, elle essayait juste de paraître plus agréable… Il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle essayait de changer sa nature. Lui aussi était plutôt froid au premiers abords, mais ça ne l’empêchait pas d’être sympathique alors il n’était pas d’accord avec Yuki… Enfin, il n’avait pas la même vision c’est tout. Et puis quelque part elle n’avait pas tord, être froid tout le temps ce n’est pas marrant. Gaël ne savait pas trop quoi en penser. Tout ce qu’il savait c’est que le sourire qu’elle s’efforçait de montrer sonnait vraiment faux ça gâchait tout. C’est là qu’il fut tiré de ses pensées, lorsqu’elle reprit la parole tout en le pointant de son index avec un air accusateur. Les yeux du jeune homme s’ouvrirent, interrogateur, qu’y avait il ?
Elle parla de la réaction de Gaël lorsqu’il l’avait vu, un léger sourire se dessina sur son visage, ainsi elle l’avait vu ? Pourtant elle ne lui avait pas jeter de regard assassin comme aux autres gens tout à l’heure.


Grillé

Pensa-t-il. Lorsqu’elle eut finit sa dénonciation elle s’approcha de lui et s’asseya à coté Gaël ne répondit rien, après tout il était inutile de nier quoi que ce soit. Mais elle se trompait un peu dans son jugement, c’est pas qu’elle l’avait effrayé au premier regard, elle l’avait juste étonné, il l’avait trouvé intrigante, original, il avait même trouvé une certaine classe et un certaine beauté dans sa démarche… Gaël sentit qu’elle le regardait, il tourna la tête à son tour vers elle, l’air dubitatif. Elle lui demanda son prénom. Il hésitait, allait il lui dire tout de suite ? Bon allé, inutile de la faire patienter d’avantage ce serait pas sympa, bien que l’envie le démangeait de continuer son petit jeu, et puis ce serait vraiment pas poli de ne pas se présenter.

« Je m’appelle Gaël si ça t’intéresse tellement.. »

Il trouvait vraiment que c’était une fille étrange, d’abord elle était glacial puis elle essayait de changer son image tout en gardant une franchise dans ses paroles. Bien qu’elle pouvait paraître antipathique, Gaël lui trouvait une certaine sympathie. Il ne savait pas vraiment quoi, mais il y avait un truc qui l’attirait, l’intriguait.
Elle posa alors une question inattendu à propose de sa façon d’être. Mauvais garçon ? Gaël était assez surpris qu’elle dise cela comme ça, personne ne lui avait jamais fait de remarque là-dessus… Et puis, ce n’était pas totalement faux qu’il était un mauvais garçon bien qu’au fond il était gentil et sympa, mais l’un n’empêchait pas l’autre ? Il était juste un peu colérique et moqueur.


« Un genre ? Non je cherche pas à me donner de genre, je suis comme je suis… Un mauvais garçon…. Tout dépend de ce que tu appelle mauvais garçon … J‘suis pas comme toi j‘essais pas de paraître agréable si tu vois ce que je veux dire»

Il avait dit cette dernière phrase avec un air à la fois ironique et moqueur, il lui tira la langue pour l’embêter puis il tourna la tête pour regarder le hall et reprit :

« Mais… Pourquoi vouloir paraître agréable ? Tu te préoccupe tant que ça du regard des autres ? Pis juste comme ça, c’est pas un regard effrayé que j’avais tout à l’heure mais plutôt admiratif si tu veux savoir, alors cherche pas à changer t’es bien comme ça, et moi je trouves que t’as l’air sympa… »

Il avait dit ça naturellement mais après l’avoir dit il trouvait ça complètement débile, c’était pas son genre de dire des choses gentilles ça l’étonnait lui-même… Il se sentit un peu con.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Sam 21 Fév - 18:38

Le garçon révéla son identité, il se prénommait Gaël. Il lui répondit par la suite qu'il était ce qu'il était et qu'il n'avait pas de masque comme elle après quoi il lui tira la langue l'air moqueur. Elle fut surprise par ses propos qui pourtant étaient vrais. Au moins il disait la vérité sans tourner autour du pot, ce garçon possédait une personnalité qui plaisait à Yuki. Il lui avoua ensuite que le regard qu'il avait eu n'était pas celui de quelqu'un d'effrayé, mais plutôt de l'admiration et qu'elle avait l'air sympa. Elle se tourna en sa direction et ouvrit grand les yeux. Elle essaya de se retenir, mais elle ne pu s'empêcher de rire.

_Excuse-moi, mais un regard admiratif? Faut pas que tu te forces à être gentil avec moi tu sais.

Elle leva les yeux en direction du plafond avant de demander.

_Mais toi...tu te fiches de ce que pensent les autres? Et puis quand tu dis que je n'ai pas à changer, je ne suis pas d'accord avec toi, autrefois j'avais des amis qui m'aimaient, mais depuis un certain évènement j'ai énormément changé au point que tous ceux qui m'étaient chères m'ont abandonné...mais bon, cela ne doit pas t'intéresser ou disons que ça ne te regarde pas, de toutes manières tu ne comprendrais pas.

Yuki rabaissa la tête. L'idée de reparler de son frère avec quelqu'un, lui était pour l'instant impossible sous-peine de revoir apparaître cette carapace qu'elle avait réussi pour l'instant à briser grâce à Gaël. Elle chassa de sa mémoire ce jour funeste pour reprendre le contrôle de ses émotions et déclara.

_Je suis désolée...je n'aurai pas dû dire une chose pareille. Comment dire...tu veux bien me parler de toi? De tes goûts, tes passions, tes rêves?? Enfin si ça ne te déranges pas. si tu veux après je pourrai te parler de moi, comme ça on sera quitte.

Elle lui sourit une nouvelle fois. C'était étrange, elle prenait maintenant plaisir à lui sourire. Au moins c'était la seule chose qu'elle pouvait lui offrir en échange de ce qu'il faisait pour elle, de rares sourires pour un peu de compagnie. Yuki patienta un court instant avant de dire simplement ajouter d'un clin d'oeil.

_Ca me fait plaisir de parler avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Sam 21 Fév - 19:09

Gaël regardait maintenant ses pieds par-dessus ses genoux recroquevillés contre lui, il semblait pensif, et puis la demoiselle lui dit en rigolant que c’était inutile d’être gentil avec elle… Gaël rigola à son tour et lui répondit :

« C’est vrai ta raison, j’suis pas comme ça d’habitude … »

Gaël tendit le bras jusqu’à son pied droit et commença à jouer avec les lacets de sa chaussures, il les tirait légèrement puis les remettaient en place. C’était pas du tout parce qu’il s’ennuyait ou quoi, mais il avait du mal à rester calme très longtemps… Puis Yuki reprit la parole, mais c’était étrange, comme si elle se confiait à lui, elle semblait sincère et puis Gaël sentit une certaine tristesse dans ses paroles mais il ne préférait pas insister… Il avait tourner la tête vers la jeune fille pour la regarder puis il prit la parole à son tour.

« Bah ouais je m’en fiche ! J’ai pas envie de traîner avec des gens qui m’apprécie pour ce que je ne suis pas… Enfin je me comprends… Mais maintenant que tu le dis… Y’a un an j’étais pas comme je suis maintenant, j’étais super froid et antipathique et j’avais pas beaucoup d’ami et puis j’ai changé et maintenant ça va mieux mais… J’sais pas c’était pas un changement radical ça s’est fait petit à petit… Alors, c’est vrai, t’as peut-être raison défois il faut changer mais prend ton temps alors ce sera plus facile et moins ridicule comme tes grimaces tout à l’heure hi hi.. »

Il fallait toujours qu’il dise une connerie, même quand il tenait des propos sérieux il finissait toujours par dire des conneries, peut-être pour détendre l’atmosphère ? Non plutôt parce qu’être sérieux ça ne lui allait pas du tout et qu’il ne pouvait s’empêcher de déconner… Lorsqu’il eut finit sa tirade Yuki s’excusa et lui demanda de parler de lui.

« Hey mais tu crois quoi ? Que j’vais te déballer ma vie comme ça juste parce que t’as envie ? »

Gaël soupira, mais il n’était pas vraiment sérieux dans ces dernières paroles c’était juste un des ses réflexe mal aimable qui revenait. C’est vrai depuis le début il avait été sympa avec Yuki alors fallait bien qu’il se lâche un moment ou l’autre. Gaël remarqua qu’elle souriait de plus en plus, et ce n’était pas un sourire forcé, il était content de lui, il avait au moins réussi à lui arracher un sourire… D’ailleurs elle était bien plus mignonne quand elle souriait !

« Non je rigole… Et puis si tu me parles de toi après j’suis d’accord ! Des rêves… Je n’en ai pas vraiment, pour les passions, il y a plusieurs choses, la musique, j’adore la musique si j’avais pu j’aurais sûrement fait de la batterie, enfin bon, en tout cas j’en écoutes très souvent ! Du rock, du métal et tout ce qui va avec tant que ça bouge ! Après j’adore l’escalade, j’en fais depuis pas longtemps mais j’adore ça et sans vouloir me vanter je me débrouille plutôt pas mal… Pis après j’ai une autre passion mais c’est pas vraiment une passion plutôt une drogue… »

Gaël rigola un peu, c’est vrai il était passionné de jeu vidéo mais maintenant il voyait ça plutôt comme un défaut et y passait beaucoup moins de temps qu’avant…

« Oui, j’adore les jeux vidéos, mais maintenant je considère plus que c’est un défaut… Enfin bon, ce serait long à expliquer et j’ai pas envie de te raconter ma vie alors je vais m’arrêter là… Tiens je m’avais jamais parlé de mes goût comme ça, j’ai l’impression de faire du speed daiting ou un truc du genre et de faire mon portrait en deux minutes c’est trop nul ! »

Gaël rigola encore, c’est vrai en à peine quelques secondes il avait dit tout ce qu’il aimait, même si ce n’était qu’un détail de sa personnalité, ça avait un coté dérangeant… Puis il regarda Yuki avec un petit sourire et lui dit :

« Allé c’est à ton tour maintenant ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Dim 22 Fév - 19:24

Le jeune homme dévoila une partie de son esprit en quelques mots. Yuki ne l'imaginait pas du tout aimer l'escalade, la musique elle s'en doutait un peu à cause de son physique, quant à son fanatisme pour les jeux-vidéos, la jeune fille trouvait que cela donnait un petit côté enfantin à Gaël. Elle ne pu s'empêcher de regarder le garçon d'un regard mêlant l'attendrissement et la taquinerie. Il avoua qu'il s'était décrit en seulement quelques secondes et que c'était selon ses propres termes "nul", la jeune fille cacha son désaccord face à cet adjectif. Lorsqu'il lui demanda de se décrire elle aussi, Yuki grimaça, elle lui avoua ensuite.

_Et bien j'ai des rêves, les plus importants étant de découvrir le mystère qui entoure...la disparition d'un proche et le deuxième est de changer afin de m'ouvrir aux gens. J'aime énormément la glace à la vanille, le nutella ainsi que la botanique...je dois cela à ma mère, elle avait créer l' Amasa Kuroi une variété de rose spécialement pour moi et mon frère... .

A la fin de cette phrase Yuki éprouva une profonde tristesse, mais aussi un sentiment de soulagement, elle s'était promit d'oublier la douleur qu'elle avait ressentit ce jour-là, mais elle avait également malgrés elle, essayer d'oublier son frère jumeau. Avoir réussi à prononcer "mon frère" lui avait le plus grand bien. Elle se reprit immédiatement en s'excusant troublée.

_Euh, oui désolée je suis trop nostalgique en ce moment. Donc je disais...ah oui mes passions, j'aime rembarrer les gens, râler, et aussi de temps en temps faire peur aux gens avec mes yeux et ma froideur.

Yuki lui fit un clin d'oeil par la suite. Elle prit une nouvelle fois une de ses mèches de cheveux et la fit rouler entre son index et son pouce. Elle demanda à Gaël sans cesser son geste.

_Tu as de la famille? Je sais que ça peut paraître un peu insolent, bizarre et curieux, mais j'aimerai en savoir le maximum sur toi...Arrg! Ca m'énerve, bon je vais t'en parler comme ça au moins je serai tranquille après, mais ce n'est pas la peine de me regarder avec de la pitié...Mon frère a été assassiné l'année dernière dans un des couloirs de ce lycée...sauf qu'on n'a toujours pas découvert l'assassin...a mon avis c'est une bête sauvage! Mon frère...il-il avait le cou tranché en deux, c'est pour ça que je suis ici, pour suivre la voie qu'il aurait voulu parcourir et découvrir des indices sur son meurtrier.

Son coeur battaît tellement fort qu'on aurait pu l'entendre à des kilomètres. Elle dirigea sa vision face à Gaël avant de continuer.

_Donc je répète ce n'est pas la peine d'éprouver de la pitié pour moi...au fait je ne me suis pas totalement présentée, j'ai seize ans et je suis née dans une ville près de la mer, où exactement?! Je n'en sais rien et toi?

Elle changea brusquement la conversation afin de ne pas laisser la tristesse l'envahir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Dim 22 Fév - 19:48

Gaël croisa ses bras sur ses genoux et posa sa tête sur ses bras, tournée vers Yuki pour pouvoir la regarder et l’écouter parler puisque maintenant c’était à son tour. Elle avait fait une petite grimace avant de se lancer comme si ça la dérangeait de parler d’elle Gaël se demandait bien pourquoi, c’était pas si horrible… Mais lorsqu’il entendit son récit il comprit mieux pourquoi elle avait fait cette tête avant de se lancer… Son histoire était vraiment horrible et aussi incroyable il faut l’avouer. Gaël ne savait pas trop comment réagir, certes il avait de la peine pour elle mais il n’était pas du genre à la consoler. Mais c’était juste gênant d’être là à coté d’elle, alors qu’elle devait être si triste, perdre un proche c’est vraiment horrible surtout un frère… Gaël aussi avait connu cette douleur la différence c’est que sa grande sœur n’était pas morte avec la gorge tranchée mais juste partit de la maison, mais cela revenait plus ou moins au même c’était le départ d’un être cher, un deuil. Il préféra donc ne rien dire à ce sujet comme s’il ne savait rien bien qu’il avait parfaitement entendu, et puis elle l’avait demandée elle-même, elle ne voulait pas qu’il est pitié, et puis il comprenait tout à fait ce qu’elle voulait dire par là. Et de toute façon il n’était pas du genre à prendre pitié pour quelqu’un… Elle était passionnée de botanique, Gaël trouvait ça étrange comme passion mais pourquoi pas ? En tout cas avoir un race de rose rien que pour soit c’était la classe ! Mais ce qui fit sourire Gaël c’est lorsqu’elle lui dit qu’elle aimait taquiner les gens et jeter des regards froids. Ils avaient quelques points communs en fait…Puis elle lui avait demandé si lui aussi avait de la famille, Gaël fut pensif un instant, il pensait à sa grande sœur…

« Hé binh… Sur ce point on se ressemble, moi aussi j’aime rembarrer les gens, les taquiner, et puis râler …Mais je fais même pas exprès en fait ! De la famille… Et bien j‘ai une grande sœur que j‘ai pas vue depuis un bout de temps sinon c‘est tout…»

Il se demandait aussi pourquoi elle tenait temps en savoir sur lui, peut-être parce que sinon elle serait toute seule et qu’elle préférait donc faire connaissance avec lui ? Il ne savait pas trop ce qui la motivait mais bon, admettons, lui aussi avait envie de la connaître, et il en savait déjà pas mal maintenant. Puis elle changea de sujet, se présentant plus en détail, alors elle avait 16 ans elle aussi ? Oui, il ne lui en aurait pas donné moins, peut-être plus… Elle lui parla aussi de sa ville natale.

« Moi aussi j’ai 16 ans, et je suis né en Amérique en Floride c’était sympa et puis après j’ai vécu un peu Japon… Mais dis… J’imagine que t’as pas trop envie d’en parler mais… Quand tu dis que ton frère avait le cou tranché en deux, ça … Ressemblait à quoi ? J’suis vraiment dégueulasse de te demander ça mais si tu veux savoir je la trouves bizarre cette pension… »

Gaël lui enfonçait vraiment le couteau dans la plaie mais il avait envie d’en savoir d’avantage si ça pouvait l’aider à découvrir un indice sur le secret possible de la pension qu’il pressentait… Enfin, toujours est il qu’il fallait déjà qu’il y ait bien un secret et qu’il ne soit pas parano…

« Tu crois aux trucs surnaturels ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Dim 22 Fév - 20:56

Le jeune homme avait le même; âge qu'elle, il était né en Amérique et ensuite avait vécu au Japon. Son accent ne l'aurait pas trahi, Yuki trouvait qu'il parlait très bien le japonais. Puis il lui demanda comment était son frère lorsqu'il perdit la vie, il avoua lui-même qu'il était dégueulasse, mais aussi qu'il trouvait ce pensionnat étrange. Yuki fut choquée par sa demande. Il lui demanda ensuite si elle croyait aux choses surnaturelles. Son regard divagua en direction de celui de Gaël, elle scruta ses yeux, parcourant en profondeur ses iris et ses pupilles. La piquée de ses battements de coeur s'était maintenant apaisée. Elle frissonna puis déclara d'une voix glaciale.

_Je dois avouer que tu es très attirant, voire fascinant mentalement et physiquement, mais tu es aussi un pur sadique?!!Tu veux vraiment savoir? Très bien, je ne supprimerai aucun détail. Je vais te raconter toute la scène...Je suivais mon frère dans un des couloirs à l'étage supérieur, puis à un croisement il avait disparu. Ne le voyant plus je décidai de redescendre...puis j'ai entendu des hurlements, je me suis précipitée vers l'origine de ce bruit, et lorsque je suis arrivée...mon frère était là, couché au sol, je sentais mon estomac se retourner, j'ai cru que j'allais vomir, puis j'ai sentit son regard sur moi. Il était encore en vie même dans son état: Couché sur le sol dans son propre sang, ses cheveux à l'origine colorés en argenté étaient maintenant rouges, ses mains et bras griffés pratiquement entaillés jusqu'à l'os, sa gorge...sa gorge ouverte en deux, une de ses carotides, ces artères paires disposées de part et d'autre du cou et qui contient le sang qui va du coeur à la tête, avait été sectionné en plusieurs morceaux...dont nombres d'entres eux étaient éparpillés sur le sol, on voyait son oesophage...un trou énorme d'un rouge sombre remplacé son cou autrefois magnifique...il me regardait et murmurait...mais c'était inaudible, ses cordes vocales avaient elles aussi étaient arrachées et balançaient au sol...je me souviens m'être asisse à côté de lui et lui avoir prit la main. Je ne voulais pas qu'on le touche, mais la police et l'ambulance sont arrivées...je les ai supplié de le sauver, ils m'ont dit qu'ils devaient l'emmener et que c'était un miracle qu'il vive encore. Dans l'ambulance, il s'est étouffé dans son propre sang. Lorsqu'ils le sortirent de l'ambulance, ils déclarèrent sa mort...depuis je revois ses lèvres bougées dans mon sommeil, nous étions jumeaux, on se connaissait par-coeur et on se comprenait sans parler...sauf que ce jour-là...il m'a juste dit je t'aime, il l'a répété sans cesse. Je rêve encore de lui, de tout ce sang, des os qu'on voyait à travers ses blessures. Les médecins ont dit à mes parents qu'il avait été torturé...voilà c'est tout.

Les larmes montèrent en elle comme un volcan en éruption. Un goût amer et acide monoploisé son âme. Elle essuya la seule larme qui coula sur sa peau, telle une perle de douleur. C'était pour elle l'équivalent d'une torture. Elle reprit.

_Ah oui j'avais oublié...si je crois au surnaturel? Oui et non, j'ai des sensations étranges ici, comme si on voulait m'arracher ma vie, voler mon âme...mais c'est peut-être à cause de ce qui est arrivé à mon frère, pourtant cette impression me semble tellement réaliste. Pourquoi cette question?

Elle fixa de nouveau le jeune homme droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Dim 22 Fév - 21:22

Bien que le récit de Yuki était horrible, complètement glauque, tragique, touchant aussi, le visage de Gaël resta inchangé, ce genre de chose ne l’atteignait pas, comme s’il était dénué de toute compassion. Non, il aurait pleuré volontiers sur le sort de jeune fille et de celui de son frère mais il n’en fit rien, il ne préférait pas imaginer être dans la situation de Yuki. Ainsi il réussit à maîtriser ses propres émotions et rester totalement indifférent à son histoire. Il l’avait écouté jusqu’au bout sans bouger, écoutant le moindre détails. Mais il fut déçu, il avait juste l’impression que le frère de Yuki s’était fait déchiqueté par un psychopathe. C’était vraiment terrible comme discours. Lorsqu’elle eut finit Gaël vit ses yeux larmoyant et il préféra tourner la tête pour pas qu’elle est honte qu’il la voit ainsi. Il réfléchissait, comment une chose aussi horrible avait pu arriver dans l’établissement sans que personne ne s’en aperçoivent et surtout sans qu’on retrouve le coupable… N’y avait il aucune personne un minimum déranger dans ce lycée qui puisse être suspecter ? Pourtant Gaël trouvait qu’il y avait énormément de gens bizarre dans cet établissement alors il était très étonné… Et puis, en y repensant ça faisait froid dans le dos cette histoire, savoir qu’il puisse se passer des trucs aussi ignoble dans son propre lycée… Puis il souria, il venait de repenser à ce qu’elle lui avait dit avant de commencer son histoire.

« Fascinant hein ? Mais sadique.. T’as raison, mais personne est parfait tu sais… Mais pour ma défense j’suis pas sadique, juste curieux et insensible. »

Il eut un petit rire, alors qu’elle luttait contre les larmes à coté, lui rigolait, il s’en fichait qu’elle pleure en fait, c’était tout à fait compréhensible mais il n’allait pas chercher à la réconforter elle avait qu’à se débrouiller ça l’endurcirait. Elle reprit la parole demandant à Gaël pourquoi il lui avait demandé si elle croyait au surnaturel.

« Non laisse tomber tu me prendrais pour un fou »

Il tourna la tête vers elle, elle le fixait avec ses yeux jaunes, il plongea son regard dans le sien, il n’avait aucune expression sur son visage, complètement neutre. Il attendit quelques secondes, scrutant les yeux de Yuki puis sans détaché son regard du sien il acquiesça ce qu’elle disait à propos des sensations étranges.

« Je suis tout à fait d’accord avec toi, il y a quelque chose qui tourne pas rond par ici. Et y’a pas que les lieux qui sont étranges il y a pleins d’élèves qui sont bizarre. Et j’ai bien envie de découvrir ce qu’il y a, si seulement il y a vraiment quelque chose à découvrir bien sur… Enfin bon »

Il détacha enfin son regard du sien tournant la tête droit devant lui vers le hall, il s’étira tout en baillant et ajouta :

« De toute façon je penses que j’suis parano alors j’arrête de raconter des conneries ! Et tu sais quoi ? T’as des yeux fascinant »

Il tourna la tête une fois de plus vers elle et lui tira la langue l’air provocateur comme pour lui répondre à ce qu’elle avait dit un peu plus tôt. En réalité, il l’avait bien regardé et c’est sûr qu’elle était belle mais il préférait ne rien laisser paraître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Megami

avatar

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 32
Age : 26
Localisation : Devant un pot de nutella *w*
Humeur : Oo'Henka suru
Date d'inscription : 19/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ...J'ai le droit à un joker? (O_o')

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Dim 22 Fév - 22:35

Il préféra esquiver la question de Yuki, laissant la jeune fille sans fin. Gaël était d'accord avec elle, par rapport à la brume d'étrangetées qui entouraient les lieux. Le jeune homme prononça une phrase où il décréta qu'il était paranoïaque et qu'il devait arrêter de dire des bêtises, pourtant la fin de sa phrase fit rire la jeune fille.

_Merci pour le compliment, les tiens sont aussi envoûtant. Et je retire ce que j'ai dit, je suis SURE qu'il y a quelque chose qui cloche ici, et rassure-toi, je ne pense pas du tout que tu sois paranoïaque, du moins l'image que tu donnes de toi le fait penser.

Elle observa Gaël et se mit à sourire une nouvelle fois, avant de lui demander.

_Comment est ta soeur? Elle doit être intelligente, douée et très belle non?! Tu dois beaucoup l'aimer, ça s'est vu à ton regard quand tu as dit que ça faisait longtemps que tu ne l'avais pas vu.

Elle fouilla dans la poche de sa veste et sortit son portable qui venait de vibrer. Elle ne le regarda même pas et l'éteignit avant de le ranger de nouveau. Elle leva une nouvelle fois les yeux vers Gaël, c'était devenu une habitude, plonger son regard dans le sien, en essayant de décrypter ses humeurs, de voir les émotions qu'il ressentait, bien que pour l'instant il ne s'était montré à aucun moment translucide. Plus elle l'observait, plus elle le trouvait diffèrent de ce qu'il avait fait paraître aux premières secondes où elle l'avait vu. Les impressions qu'elle avait de lui était celles d'un adolescent honnête, agréable et plein d'humour. La réalité la rappela à l'ordre.

_Et...comment te dire...si jamais tu trouves quoique ce soit d'étrange ici...tu voudrais bien m'en parler? Et vice-versa? Comme ça j'aurai peut-être l'espoir de trouver qui a tué mon frère, et toi, tu auras la preuve que tu n'es pas parano.

Elle se releva, en prenant soin de le faire avec souplesse. Elle sonda le visage du jeune homme, en prenant le temps d'examiner chaque traits de son visage. Elle déclara d'une voix valsant entre la douceur et la mélancolie.

_Bien...je ne vais pas t'embêter plus longtemps, j'ai beaucoup aimé discuter avec toi, bien qu'on ne se connaisse depuis même pas une journée, j'ai l'impression de te connaître depuis plus longtemps que ça. Bah si l'envie te dit, on pourrait se revoir?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaël Drawn

avatar

Masculin
Verseau Coq
Nombre de messages : 163
Age : 25
Localisation : Suspendu dans le vide glacial de la nuit Ôo
Date d'inscription : 18/02/2009

Feuille de personnage
Age:: 16
Race:: humain
Petit(e) ami(e): pourquoi faire ? Haa ! D'accord

MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   Mar 24 Fév - 18:14

Yuki le remercia pour le compliment ce qui fit sourire Gaël, il avait dit ça pour la taquiner mais finalement elle l’avait prit comme un vrai compliment, il était un peu déçu enfin bon ça l’apprendra à faire des compliments… Elle lui retourna d’ailleurs le compliment ce qui lui fit bizarre, il n’aimait pas trop qu’on le complimente car il ne savait jamais comment réagir, il fit comme si de rien était bien qu’il était plutôt content qu’elle lui ait dit ça. Puis elle lui dit qu’elle aussi était sûre que quelque chose clochait aussi et qu’il n’était pas parano, d’un coté ça le rassurait de ne pas être le seul à ressentir des choses étranges mais d’un autre ça l’inquiétait un peu cette histoire. Surtout celle de Yuki, quand même c’était vraiment grave ! Yuki souria encore à Gaël qui lui renvoya immédiatement un léger sourire, elle lui demanda comment était sa sœur… Gaël parut pensif, en réalité il se demandait comment elle était maintenant, il ne l’avait pas vu depuis 5 ou 6ans… Mais, de la dernière image qu’il avait d’elle, elle était en effet belle et intelligente… Il répondit simplement :

« Oui… »

Elle tourna la tête, Gaël aussi mais il regardait du coin de l’œil ce qu’elle faisait, elle sortit son portable qui avait du vibrer pour détourner son intention ainsi, elle l’éteignit et le rangea directement dans sa veste. Puis elle releva la tête vers Gaël, lui, regarda le hall un instant puis reposa son regard sur elle lorsqu’elle reprit la parole. Elle lui demanda de lui dire s’il trouvait quoique ce soit de bizarre sur l’école et qu’elle ferait de même, il hocha la tête en signe d’accord. Puis elle se leva et lui dit qu’elle ne voulait pas l’embêter plus longtemps. Il sourit et lui répondit :

« Pas de problèmes tu me déranges pas, mais bon, t’as peut-être envie de t’installer je te comprends… Pour l’école, c’est d’accord je te dirais si je trouves quoi que ce soit ! Bon je suppose qu’on aura l’occasion de se recroiser dans la pension alors à la prochaine ! Ouais j’espères qu’on se reverra »

Il lui fit un clin d’œil, puis il se dit qu’elle n’avait pas tord lorsqu’elle disait qu’elle avait l’impression de le connaître depuis plus longtemps que même pas une journée, c’était un peu la même chose pour lui, il avait réussi à la cerner un peu et puis ils avaient beaucoup parler aussi… Il la regarda sans bouger puis se dit qu’il allait peut-être lui aussi bouger de là…

« Hey Yuki ! Sinon, tu m’file ton num’ avant de partir ? Comme ça je t’appellerai si je trouves quoi que ce soit…? »

Il avait un peu élever la voix sur ses dernier mots…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée en toute froideur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée en toute froideur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
école-sarabureddo :: Rez-de chaussé :: Hall d'entrée-
Sauter vers: