école-sarabureddo

Une école où cohabitent vampires et humains. Une directrice un peu folle, qui croit que les vampires peuvent s'entendre avec les humains. Bienvenu(e)s dans cette pension où tout les dangers rodent!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Horrifié. [LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mion F. Lodestar

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Horrifié. [LIBRE]   Ven 12 Juin - 20:49

[Merci de me prévenir par MP avant de répondre à ce sujet !! ^^
De préférence une personne qui soit niaise, soit innocente, soit avec un sens de l'humour bien particulier :3]


    C'était moche, vraiment moche.

    J'avais vu des photos, sur internet. Et au moins, sur mon écran, cet établissement avait l'air un minimum beau, mais je m'étais trompé. Je patientais dans la voiture de mon chauffeur, mon putain de chauffeur, qui me parlait de sa femme et de ses enfants, dans un français que je ne considérais pas comme correct. Je l'ignorais à moitié, je n'avais pas la tête à écouter des conneries. Mon chauffeur, c'était le beauf typique. Le stéréotype du Vésigondain. C'était le genre de français qui, avec son minimum de culture, essayait de sortir de belles paroles, mais en vain. En gros : le français ridicule. Celui qui se croit Parisien, alors qu'il ne vient que d'une ville de région bourrée de fric. Je soupirai, rabattu d'un geste lent mes lunettes de soleil à la hauteur de mes yeux plissé. Le soleil était éclatant. Je n'étais pas habitué à Tokyo, bien que j'y sois né. Je préférais Osaka, la mer, tout les trucs du genre, qui te donnent un minimum le sourire dans ta chiante et petite vie. D'ailleurs, en parlant de sourire, j'en ébauchai un léger, à l'attention du rétroviseur, tout en répliquant calmement :

      « La ferme. »

    Et André se tût.
    André, c'était le nom du chauffeur. Bien qu'il soit légèrement lourd et un peu trop excentrique sur les bords, je l'appréciais. Je le connaissais depuis tellement longtemps, aussi. Il lâcha la pédale d'accélération. La voiture aux allures de BMW bourge ralentit doucement, jusqu'à finir par s'arrêter définitivement. Et j'en sortait. Et là, je fus plus que surpris. Je ne pu retenir un cri d'exclamation. Pas que c'était magnifique, du tout. Pur contraire, même. J'avais toujours HAÏT ce genre de façade. Les trucs "occidentaux et modernes", là, ça me faisait penser à des postes de police. Une expression confuse pu se lire sur mon visage, mes joues se pâlirent. Tout s'embrouillait autour de moi. Je ne comprenais rien. Je pu cerner, entendre et comprendre un peu d'anglais, chinois, allemand, même du français ! Pourtant, nous étions au Japon, non ? L'avion ne s'était pas gouré de route, au moins ? J'arrivais enfin à me brouiller dans cette omelette générale, et m'exclamai :

      « Mais qu'est ce que c'est laid ! »

    En français, évidemment.
    Je retirai vivement mes lunettes de soleil, me donnant un air de star Hollywoodienne, qui fit visiblement de l'effet à toutes les faces inconnues, étant donné que j'aperçus vaguement des visages ébahis se tourner vers moi. C'était une belle image. Belle image qui vint se briser à l'instant ou je bascula le bras pour balancer ma valise noire dans mon dos. Elle heurta mes omoplates. Mais il y eut autre chose qui me heurta, au même moment. En effet, je fut bousculé. Oh mon dieu ! Quel désastre ! Sans attendre, j'attrapai la victime par le col de derrière, d'un geste assez lent, et, tout en la (ou le) regardant d'un air de démon, marmonnai assez fort pour que tout mon entourage entende, dans un japonais parfait :

      « D'où tu me bouscules comme ça, toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pension-mahora.forumotion.com/forum.htm
Niyu Misuteru
Jeune guerrière
Jeune guerrière
avatar

Féminin
Scorpion Coq
Nombre de messages : 443
Age : 25
Date d'inscription : 09/05/2008

Feuille de personnage
Age:: 16 ans
Race:: Humaine
Petit(e) ami(e): ///

MessageSujet: Re: Horrifié. [LIBRE]   Ven 12 Juin - 21:28

[Pour info le bâtiment n'est pas moderne, c'est un château xD]

Aujourd'hui il faisait très beau, et comme la plupart des élèves, Niyu était dehors. Elle était habillée d'un débardeur noir avec une grosse tête de mort blanche sur le devant. Une jupe noir, légèrement gothique, lui arrivé au dessus des genoux. Des bottes tout aussi noir venait compléter sa tenue. La jeune fille avait attaché ses long cheveux en couette haute pour ne pas trop avoir chaud. Un long ruban blanc était noué autour de l'élastique.
Niyu était seule et marchait pour s'occuper. Pourquoi n'était-elle pas avec ses connaissances? Oui, oui des connaissance, car Niyu ne considérait, ou plutôt ne voulait considérer, personne comme des amis. Pourquoi? Cela serait trop long à expliquer.
Donc, elle marchait, seule. La jeune fille était dans ses pensées les plus sombres, et pour tout vous dire malgrè le magnifique soleil, Niyu déprimait. Elle marchait la tête basse, trainant presque les pieds. Niyu repensait à sa vie d'avant, se demandant ce qu'était devenu son "père" et les autres. Niyu secoua la tête pour essayer de penser à autre chose. Après tout, pourquoi se poser des questions alors qu'elle n'aurait pas les réponses?
C'est là, toujours perdu dans son esprit, que son épaule percuta quelque chose ou plutôt quelqu'un. Niyu mit un petit moment pour relever la tête et cligner des yeux. Alors qu'elle allait se retourner pour s'excuser, une main l'agrippa par l'arrière du T-shirt. D'un mouvement rapide elle se dégagea et fit face à l'inconnu. A la question du nouveau Niyu répondit d'une voix sèche et peu amical.


«Et d'où que tu m'agrippe comme ça?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Horrifié. [LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
école-sarabureddo :: Rez-de chaussé :: Hall d'entrée-
Sauter vers: